accueil ~ bio ~ du son ~ des mots ~ des photos ~ des concerts ~ discographie ~ forum
liens ~ koi 2_9 ? ~ videos ~ ajoute-moi à tes favoris ~ contact ~ et voilà !

0% OGM, 0% Maïs transgénique ! C'est ma BIO !
rapide =
BIO EXPRESS
sinon =
"Jeannot lapin naquit à l'âge de 12 ans !" ah, non ! c'est pas celle-là...
J'ai eu ma première guitare dans les mains à 2 ans. J'ai réellement commencé à en jouer à 5. Enfin les 3 ou 4 premières notes de "jeux interdits"... Fasciné de voir mon père chanter en s'accompagnant à la 6 cordes quand il rentrait du travail, j'ai voulu faire comme lui(sauf pour le travail)... Il m'a initié aux percussions sur un disque de Jorge Ben et a descendu la platine disque à ma hauteur de mioche de 5 ans pour que je mette Joe Dassin autant de fois que je le voulais. C'est ce même Joe que mon papa m'emmena voir pour mes 6 ans à l'Olympia. C'était une surprise, je ne savais pas où j'étais! Le rideau s'est ouvert et les cuivres ont attaqué l'intro de "l'Amérique" : ENORME ! J'ai décidé ce jour-là, je m'en souviens très bien, de ne plus faire autre chose que de la musique.

En 1978, j'ai 10 ans. Mon papa, ma maman, mes 3 frères et moi émigrons de la banlieue parisienne vers la Normandie. J'arrête de faire l'imbécile sur Plastic Bertrand et "Highway to hell". Je découvre Téléphone, les Beatles, les Stones : REVELATION ! En 1982 je fonde mon premier groupe INSOLENCE avec mon frère Marc à la basse. J'écris les compositions, influencées par la scène rock de la fin des années 70. Je me passionne pour Bowie et Higelin. Grâce à une association régionale, nous parvenons à faire quelques concerts et la presse locale défend ses poulains. Et puis c'est les "années lycée", nouvelles influences musicales (Cure, Simple Minds, Tears for Fears...). Je fonde un autre groupe dans lequel j'écris des compositions colorées eighties : EASYLOVER naît en 1985. Viré de mon lycée en 1986 pour avoir eu une part active dans les manifestations contre la loi Devaquet, je m'apprête à quitter la Normandie avec le projet de faire la manche dans le métro parisien.

Un jour de 1988, Denis, un ami avec qui je chantais, me téléphone de Corse où il avait un job saisonnier : "je suis avec Louis Bertignac, je te le passe". Louis me dit qu'il cherche un guitariste et quelques semaines plus tard, je me retrouve chez celui que j'ai tant écouté ! Nous allons dans son studio, jouons tous les deux des standards des Stones, des Beatles, de Téléphone. Le lendemain soir, je me retrouve sur une scène de la banlieue parisienne avec LOUIS BERTIGNAC ET LES VISITEURS pour jouer 3 titres au rappel ! L'aventure avec Les Visiteurs va durer plus de 4 ans. Un rêve devenu réalité... J'ai beaucoup appris avec ce groupe. J'y ai chanté et joué de plusieurs instruments (guitare, basse, percussions) en studio et sur scène, mais j'ai aussi composé et écrit avec Louis et Corine l'album "Rocks". Il y a eu également cette brève mais riche collaboration avec TOPPER HEADON, l'ex-batteur du CLASH ! Rare et précieux dans la vie d'un musicien ! 4 années de collaboration qui m'ont apportées une expérience et le goût de ce métier (promo télé, radio, clips, scène, écriture, studio). Je continue de travailler ponctuellement avec Louis et profite de cet espace pour lui redire toute ma reconnaissance envers celui qui m'a permis de vivre cette expérience extraordinaire.

J'ai rencontré Jean-Lou Kalinowski, le batteur de SHAKIN' STREET, en 1993. Il préparait un album pour FABIENNE SHINE au Studio Time (où De Palmas enregistrait à la même époque son premier album). Il m'a proposé de jouer les guitares sur ce disque. Ce fut une expérience très enrichissante, dans un univers musical Pop-Rock qui me plaisait beaucoup, et l'occasion de collaborer avec Pierre-Henri Samion (le producteur du disque de Fabienne Shine et directeur du Studio Time) qui m'a dirigé et amené à des résultats qui m'ont servi pour la suite... C'est en 1993 également que Mark Anthony Jones, le guitariste de Kid Creole & The Coconuts m'a choisi (comme guitariste) pour une série de show-cases parisiens qu'il devait effectuer. Cette même année, j'ai monté avec Johan Ledoux des Blankass un groupe nommé ATOMIC MUSHROOM (Laurent Sinclair de Taxi Girl aux claviers, Leroy Jones au chant, Johan, Charly Poggio et Alex Nivet des Blankass respectivement à la guitare, batterie et basse, Daniel Paboeuf de Marquis de Sade au saxophone et moi à la guitare et au chant)pour une série de concerts mémorables ;-)

Après avoir enregistré l'album de Fabienne, Pierre-Henri Samion me propose d'utiliser son studio pour réaliser mes propres compositions. A cette époque, en 1994, je travaille avec Leroy Jones, l'ex-choriste des TUBES et Alain Gouillard, batteur de Thiéfaine et Océan. Les compositions que nous écrivons tous les 3 ont une saveur Stonienne, parfois Zeppelinienne... Nous jouons beaucoup sur Paris, et au Printemps de Bourges cette même année. Notre groupe s'appelle PXXI (The popes of the 21st century)

En 1995, je quitte Paris avec femme et enfants pour m'installer à Marseille. J'y retrouve mon frère Marc avec qui je commence à travailler sur de nouvelles compositions pop. Notre projet porte notre nom : BRAVIN. Parallèlement, nous écumons les cafés-concerts de la région avec notre trio D-TRACK et notre répertoire de reprises.

1999 : retour à Paris. J'effectue un stage de chant au Studio des Variétés avec Nicole Fallien (Goldman, Balavoine...). A cette occasion, j'écris un titre pour une stagiaire et réalise qu'il m'est très agréable d'écrire pour quelqu'un d'autre que moi ! En septembre 2001 je suis sélectionné aux 17èmes rencontres de Voix du Sud, à Astaffort, présidées par Francis Cabrel. Le principe : des compositeurs, des auteurs et des interprètes qui ne se connaissent pas se retrouvent pour écrire des chansons en quelques jours, et les interprêter sur scène ! Une aventure extraordinaire tant musicalement qu'humainement qui me confirme que j'aime aussi écrire pour d'autres ! Voix du Sud décide que notre session inaugurera un nouveau principe : un concert annuel de présentation des meilleures chansons à Paris : en juin 2002, nous sommes à nouveau réunis pour 3 concerts en France dont un au Casino de Paris.

Octobre 2002 : je suis sélectionné (parmis 250 candidats) pour participer à la première édition du festival "en découvrance", à Beauvais. Il s'agit d'un concours d'auteurs-compositeurs-interprètes. Il y a un jury composé de professionnels de la musique, et le public vote également pour élire 8 artistes (sur 32 participants). Voici une page détaillée sur ce festival.

Décembre 2002 : Concert à l'Olympia, Paris, avec MAXXIE (R'N'B', ragga) en 1ère partie de Tanya Saint Val. Je compose de plus en plus avec des paroliers pour de nouveaux interprètes (quelques mp3 disponibles ici) et continue de travailler à l'élaboration de mon propre répertoire...

Janvier 2003 : Arrangement et enregistrement de 5 chansons pour Alain Tremblay (compositeur, interprète) et Joël Gerlier (auteur).

Mars 2003 : Enregistrement (basse et guitares) avec le groupe ELEO de 2 de leurs titres (dont 1 pour une B.O.)
J'ai rejoint officiellement, après les séances de studio, ELEO au poste de guitariste. L'album doit être enregistré d'ici la fin de l'été et des dates de concerts devraient lui succéder.

Juillet 2003 : Alain Tremblay a trouvé un éditeur et nous enregistrons cet été 2 titres qui serviront au démarchage de productions.
Parallèlement je continue de travailler avec ELEO. Enregistrements prévus fin 2003...
Kên Higelin, dont les talents sont multiples, a réalisé un clip pour ELEO en juillet.
Ce clip a été commandé par M6 et est en relation avec le film de Benoît Cohen "NOS ENFANTS CHERIS".

Octobre 2003 : Enregistrement d'un 5 titres avec ELEO au studio 180 à Paris, destiné à la promotion.
Enregistrement d'une télé avec LA GRANDE SOPHIE pour l'émission "Top Of The Pops".

Novembre 2003 : Enregistrement de 3 titres "bonus FNAC" avec LA GRANDE SOPHIE au studio de Belleville à Paris en configuration guitare acoustique / voix.

La suite de la bio : ma vie musicale se poursuit. Les infos et les actus sont à lire dans la rubrique "KOI 2 9". Surveillez aussi le FORUM...